banniere nuisible

Souris

Une souris est un rongeur qui mesure entre 13 et 19 centimètres de hauteur. Le dos d'une souris est généralement gris foncé ou brun, tandis que son ventre est plus pâle.

05/09/2023

859 vues

0min

Caractéristique Souris

Espèces de souris

On trouve de nombreuses espèces de souris en France, mais seules quelques-unes sont considérées comme des nuisibles, ce qui constitue une menace pour les maisons et les entreprises. Les 2 principales souris nuisibles que vous pourriez rencontrer dans une propriété, un garage, une dépendance ou un hangar sont la souris domestique et le mulot (souris des champs).

Souris des champs ou mulot (Apodemus sylvaticus)

Le mulot (à ne pas confondre avec le campagnol) s'aventurent rarement dans des bâtiments habités, mais durant les mois d'hiver, ils peuvent aller dans des toilettes extérieures et des hangars où sont stockés les fruits et légumes. Les mulots constituent donc une plus grande menace, en particulier pour l'agriculture et l'élevage.

Apparence du mulot

  • Le mulot mesure jusqu'à 12 cm, avec une très longue queue (6-9 cm) et de grandes oreilles.
  • Le mâle peut peser 25 grammes, et la femelle 20 grammes.
  • Il possède un pelage brun roux sur la tête et le dos et une fourrure blanche sur le ventre.

Cycle de vie du mulot

  • Leur durée de vie moyenne est de deux à trois mois, mais ils peuvent survivre jusqu'à 20 mois dans la nature, ou deux ans ou plus en captivité.
  • La survie du mulot est faible pendant la première moitié de la saison de reproduction, car les mâles adultes peuvent être agressifs entre eux et envers les jeunes, qui sont alors chassés du nid.
  • Il se reproduit très rapidement : 5 à 6 petits par an.
  • Les saisons de reproduction vont de mars/avril à octobre/novembre et la gestation dure environ 25 jours (période de temps qui s'écoule entre la fécondation de l'ovule par le spermatozoïde et la naissance).
  • Leur premier poil pousse au bout de six jours, leurs yeux s'ouvrent au bout de 16 jours et ils sont sevrés à l'âge de 18 jours environ.

Habitudes du mulot

  • Le mulot vit dans des terriers qu'il creuse ou emprunte à la taupe.
  • Il mange une grande partie des graines d'arbres tels que le chêne, le hêtre, le frêne, le tilleul, l'aubépine et le sycomore.
  • Les petits escargots et les insectes sont des sources de nourriture particulièrement importantes à la fin du printemps et au début de l'été, lorsque les graines sont moins disponibles.
  • Le mulot mange également des pommes et s'attaque aux graines de légumineuses nouvellement plantées.

Souris domestique (Mus domesticus)

On croit à tort que les souris ne posent problème qu'en hiver. Les souris domestiques sont actives toute l'année, ce qui signifie qu'elles peuvent envahir votre maison ou votre entreprise à tout moment.

Apparence de la souris domestique

  • La souris domestique mesure entre 7 et 9,5 cm de long, avec une queue de la même longueur.
  • Elle atteint un poids compris entre 12 et 30 grammes.
  • Elle possède une tête et des pieds relativement petits, de grands yeux et leurs oreilles les distinguent d’un rat brun (Rattus norvegicus).

Cycle de vie de la souris domestique

  • La souris domestique ou souris blanche, produit de 4 à 16 petits par portée et ont entre 7 et 8 portées par an.
  • La période de gestation est d'environ 3 semaines.
  • Il ne faut qu'entre 8 et 12 semaines avant la naissance pour qu'ils atteignent la maturité sexuelle.

Habitudes de la souris domestique

pub_img

Quelle est la différence entre un rat et une souris ?

Les rats et les souris sont tous deux des rongeurs et se ressemblent donc. La plus grande différence réside dans leur taille. Les rats sont plus grands et plus lourds, tandis que les souris ont un corps plus petit et plus mince. Les souris ont également une queue longue et fine (pour leur taille) couverte de poils, alors que celle des rats est plus courte, plus épaisse et sans poils.

Il existe trois espèces de rongeurs qui sont les parasites les plus répandus dans les maisons et les entreprises du monde entier en raison de leur capacité à s'adapter rapidement à l'environnement humain. Il s'agit du rat brun (Rattus norvegicus, également appelé rat commun ou rat de Norvège), du rattus rattus (également appelé rat noir ou rat des toits) et de la souris domestique (Mus domesticus).

La souris domestique a plusieurs sous-espèces qui sont communes dans différentes parties du monde et qui sont de plus en plus reconnues comme des espèces distinctes, mais elles sont toutes pratiquement impossibles à distinguer les unes des autres. Tous les rongeurs ont des caractéristiques communes d'identification, comme une paire d'incisives à la mâchoire supérieure. Ils ont tendance à avoir des pattes courtes et une longue queue, mais un examen plus approfondi de leurs caractéristiques corporelles et de leurs habitudes montre qu'ils ont des traits distinctifs que vous pouvez utiliser pour identifier le parasite qui envahit votre propriété.

Maladies de la souris

Trouver des souris dans votre maison ou votre entreprise est très désagréable. Tout comme les rats, les souris peuvent propager des maladies dans leur recherche de nourriture et d'abri, ce qui pose des risques pour la santé, en particulier dans les cuisines et les zones de stockage des aliments. Les souris peuvent également se multiplier rapidement, ce qui peut augmenter le problème de façon exponentielle. Prendre le contrôle d'une infestation de souris rapidement est important, car elles peuvent :

  • Créer des dommages : le rongement constant des souris peut endommager l'isolation, les tuyaux, les portes, les planchers et elles peuvent déchiqueter des articles mous pour l'imbrication. Elles peuvent être attirées par le bois et le câblage électrique qui peut à son tour entraîner des risques d'incendie.
  • Contaminer les denrées alimentaires : elles peuvent transmettre des maladies telles que l'hantavirus et la salmonellose présents dans l'urine, la salive ou les excréments de la souris
  • Comment repérer une infestation de souris ?

    Certains signes caractéristiques peuvent vous aider à confirmer une infestation de souris. Avez-vous trouvé :

    • une odeur inhabituelle d’ammoniac
    • des petites fèces brun foncé
    • des traces de graisse sur les murs ou les plinthes
    • des matériaux déchiquetés
    • des traces de rongement
    Les souris sont généralement nocturnes et peuvent rester cachées pendant longtemps avant que vous ne commenciez à soupçonner un problème. Si vous pensez avoir une possible infestation de souris, veuillez contacter dès maintenant un dératiseur agréé.

    Ce qu'il faut rechercher pour identifier les signes de souris

    Excréments de souris
    Les souris produisent jusqu'à 80 excréments par nuit. Petits et sombres (3- 8 mm), les fèces sont dispersées de manière aléatoire, vérifiez à l'intérieur ou sur le dessus des armoires ou le long des plinthes.

    Marques de graisse
    Causées par le frottement de leur corps contre les murs, les sols et les plinthes sur des trajets réguliers, les souris laissent des taches sombres autour des trous ou dans les coins. En cas d'infestation établie ou importante, la graisse corporelle, combinée à la saleté et à l'urine, forme de petits monticules pouvant atteindre 4 cm de haut et 1 cm de large

    Bruits de grattage
    Écoutez les bruits, spécifiquement le soir, entre les cloisons, sous les planches, dans les faux plafonds, les sous-sols et les greniers.

    Nids de souris
    Les souris utilisent des matériaux faciles à déchiqueter, puis recouvrent le nid d'autres matériaux mous. Vérifiez les greniers, les plafonds suspendus, les murs creux, sous les planchers et derrière les réfrigérateurs, sous les cuisinières et dans les placards d'aération.

    Traces et empreintes
    Les environnements poussiéreux tels que les greniers et les sous-sols non utilisés peuvent laisser apparaître des traces et des marques de souris. Pour vérifier l'activité, saupoudrez de farine, de talc ou de kaolin et vérifiez le lendemain s'il y a de nouvelles traces.

    Repérer une souris
    Localiser une souris vivante ou morte pendant la journée peut être le signe d'une forte infestation.

    Une forte odeur
    Les souris urinent fréquemment et dégagent une forte odeur d'ammoniaque. Plus l'odeur est forte, plus vous êtes proche de l'activité des souris. Cette odeur peut persister longtemps (même après l'élimination d'une infestation).

    Où vérifier la présence de souris en intérieur

    Les souris sont des créatures agiles et curieuses, capables d'utiliser leur squelette flexible pour se faufiler dans les espaces les plus minuscules. Il faut donc être pragmatique et vérifier qu'il n'y a pas de souris dans un bâtiment, de haut en bas, à l'intérieur comme à l'extérieur. Voici quelques endroits courants où les souris peuvent se cacher dans une propriété.

    Combles, greniers - les souris déchiquettent les matériaux souples comme l'isolation des combles, le papier, le carton et tous les tissus que vous avez pu stocker (des écharpes en laine aux nappes en dentelle). Elles utilisent ces articles pour garnir leurs nids. Vérifiez également la présence d'excréments de souris éparpillés et d'une odeur d'ammoniaque. Cette odeur peut être assez forte dans un espace confiné comme un grenier.

    Cuisines - vérifiez derrière tous les appareils électroménagers, car les souris peuvent facilement se faufiler dans les interstices derrière un réfrigérateur ou sous la base d'une cuisinière. Toutes les zones où des tuyaux ou des câbles traversent les murs depuis l'extérieur offrent aux souris une chance de se faufiler, vérifiez donc également derrière la machine à laver.

    Sous-sols et caves - les souris peuvent pénétrer dans les étages inférieurs par les bouches d'aération, surtout si elles sont endommagées.

    Les zones hors de vue - les vides sanitaires, les plafonds suspendus et même les parois des cavités sont utilisés par les souris, car ces endroits sont des refuges sûrs et protégés qui passent souvent inaperçus.

    Où vérifier la présence de souris en extérieur

    On croit à tort que la souris n’est un problème qu'en hiver. Les souris domestiques sont actives toute l'année. Alors, à quel endroit de votre maison ou de votre entreprise, devez-vous commencer à vérifier les signes de présence de souris ?

    • Abris de jardin - vérifiez la base des portes en bois pour voir s'il y a des fentes et des marques de rongement. Les souris des champs sont plus susceptibles d'entrer dans les hangars et les dépendances à la recherche d'aliments stockés, de préférence des fruits et des légumes.

    • Garages - vérifiez s'il y a des interstices autour des cadres de porte ou des trous rongés au bas des portes en bois. Si vous avez un garage intégré, vérifiez également autour de la porte intérieure et tous les éléments qui pourraient donner accès à d'autres zones internes.

    • Bacs à compost - le compost attire les souris, car ils sont chauds et contiennent de la nourriture. Vérifiez que le couvercle et la base des composteurs ne présentent pas de trous ou de marques de rongement.

    • Végétation - la végétation envahissante, en particulier près des murs, peut être utilisée par les souris pour s'abriter et faire leur nid. Les vignes, les arbustes et les branches près d'une propriété peuvent offrir aux souris des points d'entrée.

    Souris : Prévention et risques

    Comment dissuader les souris

    Un moyen efficace d’éviter les souris consiste à protéger votre maison ou votre entreprise pour empêcher ces rongeurs d'entrer. Les souris sont de très bons grimpeurs, capables d'escalader des surfaces verticales rugueuses et de marcher le long de câbles ou de fils fins. Vous devrez identifier toutes les ouvertures situées en haut du bâtiment ou sur le toit, et pas seulement celles qui se trouvent près du sol, et vous assurer qu'elles sont correctement protégées pour empêcher les souris d'entrer.

    Meilleurs conseils pour la prévention des souris

    1- Installez une brosse à poils (bande d’isolation) au bas des portes afin d'empêcher les souris d'entrer, surtout dans les vieilles propriétés où la porte n'est pas toujours bien ajustée.

    2- Bouchez les trous autour des tuyaux existants avec de la laine métallique en acier inoxydable et du calfeutrage (produit d'étanchéité souple).

    3- Vérifiez que les trous des anciennes canalisations sont également scellés.

    4- Recouvrez les bouches d'aération d'un grillage fin en fil de fer galvanisé (notamment s'ils sont endommagés) pour permettre à l'air de circuler, mais empêcher les souris d'entrer.

    5- Réparez les toitures endommagées et utilisez du grillage pour colmater les brèches.

    6- Taillez les branches d’arbres en les éloignant de la maison et, si possible, évitez les plantes qui poussent sur les côtés de votre propriété. Les vignes, les arbustes ou les branches peuvent être utilisés par les souris pour accéder aux toits. La végétation envahissante près des murs offre aux souris un abri et des sites de nidification potentiels.

    7- Gardez l'herbe coupée court pour réduire les abris et les graines pour la nourriture.

    Comment se débarrasser des souris et rongeurs ?

    Les produits anti-souris

    Vous recherchez des pièges à souris, des appâts ou une solution simple pour éliminer l'odeur des souris ? Il existe des produits conçus pour contrôler rapidement et efficacement les petites infestations qui peuvent être utilisées dans votre maison, à l’aide de divers appâts et produits pour piéger des souris qui sont disponibles dans des magasins (jardineries, drogueries, magasins de bricolage) ou sur internet.

    Lisez toujours attentivement l'étiquette et les informations sur le produit au dos de l'emballage avant utilisation. En effet, certains produits peuvent intoxiquer l’homme, les animaux domestiques et l’environnement. Par conséquent, il est primordial de bien savoir les utiliser et respecter certaines précautions. Si les problèmes persistent après une semaine, nous vous conseillons de faire appel à un dératiseur professionnel pour vous débarrasser des souris.

    Souris : piège à ressort

    Le piège à ressort est le modèle de piège à souris le plus populaire. La « tapette à souris » utilise un mécanisme de déclenchement rapide pour attraper le petit rongeur. Contrairement à la croyance populaire, le fromage n’est pas un appât efficace, contrairement au beurre d'arachide qui en est un excellent.

      La tapette à souris est :
    • Facile d’utilisation.
    • Abordable.
    • Ne fait pas souffrir l’animal : la mort est instantanée.

    Souris : piège à capture

    Le piège à capture attire la souris et la capture. Mais à la différence du piège électrique, il ne la tue pas. Il ne fait que l’emprisonner.

    • Efficace sans tuer l’animal.
    • Simple d’utilisation.
    • Moins discret que les autres pièges à souris.

    Souris : piège électrique

    Le piège électrique attire la souris dans une petite chambre et lui délivre une décharge électrique assez puissante pour la tuer.

    • Action rapide et fatale.
    • Sécuritaire pour les humains et les animaux : vous ne recevrez aucune décharge électrique en le manipulant.
    • Plus imposant et plus dispendieux que le piège à ressort ou à colle.

    Souris : piège à glu

    Le piège collant ou piège à glu, est un autre type de piège très commun pour se débarrasser des rongeurs. Il est constitué d’une surface adhésive qui colle le rongeur sur place, l’empêchant ainsi de s’échapper.

    • Simple d’utilisation : aucune manipulation à effectuer.
    • Aucun appât n’est nécessaire.
    • Doit être tenu à l’écart des enfants et des animaux de compagnie.
    • Ne peut être utilisé qu’une seule fois.

    Mythes et réalités sur les répulsifs naturels pour souris

    Depuis des siècles, les gens s’amusent à "chasser la souris" et, au fil du temps, ils partagent leurs astuces pour se débarrasser des souris naturellement. Mais combien d'entre eux ne sont que des mythes et quelles solutions de lutte contre les souris peuvent réellement aider à se débarrasser de ces rongeurs ?

    Souris : existe-t-il des répulsifs naturels qui fonctionnent ?

    La majorité des répulsifs naturels pour souris auxquels vous pensez habituellement, comme la menthe poivrée, les boules de mites et les ondes sonores, ne font pas grand-chose pour résoudre une infestation de souris.

    Il est possible que vous puissiez constater un effet temporaire à court terme, voir moins de rongeurs autour de vous, mais ces méthodes n'élimineront pas définitivement les souris de votre maison ou de vos locaux professionnels.

    Les souris n'ont besoin que d'un peu de nourriture (environ 3 grammes par jour) et de matériaux de nidification pour bien s’installer. Une fois qu'elles ont trouvé un endroit sûr et chaud, à l'abri des prédateurs, elles ne bougeront pas ; supportant les ondes sonores ou les boules antimites plutôt que de partir.

    Les boules à mites éloignent-elles les souris ?

    Il existe un mythe selon lequel le fait de placer des boules de naphtaline près d'un nid de souris les éliminera, car la naphtaline (une substance blanche à l'odeur forte) contenue dans les boules de naphtaline réduit la capacité des cellules sanguines à transporter l'oxygène et affecte les souris.

    Cependant, la quantité de naphtalène contenue dans les boules de naphtaline est bien trop faible. Elle est suffisante pour dissuader les mites et autres insectes, mais n'a aucun impact visible sur les souris. Même si elles étaient irritées par l'odeur des boules de naphtaline près de leur nid, les souris se contenteraient de ronger une autre entrée pour les éviter.

    L'huile de menthe poivrée repousse-t-elle les souris ?

    Il existe un autre mythe selon lequel, les souris étant très sensibles aux odeurs, de fortes concentrations d'huile de menthe poivrée (qui est très puissante) perturberaient leur odorat et les éloigneraient de votre maison.

    La menthe poivrée peut contribuer à rafraîchir votre maison (et éventuellement à masquer l'odeur de votre problème de rongeurs), mais elle ne vous débarrassera certainement pas de vos intrus. Les souris ont un sens aigu de l'odorat, elles identifient des odeurs spécifiques et font la distinction entre l'odeur des aliments et celle des prédateurs.

    L'huile de menthe poivrée peut les irriter pendant un certain temps, mais elle ne les éloignera pas de votre propriété. Comme pour la plupart des gaz et des fumées, l'odeur de l'huile de menthe poivrée finira par se dissiper et n'affectera plus les zones du sol habitées par les souris.

    Les répulsifs à ultrasons pour rongeurs sont-ils efficaces ?

    Il existe quelques dispositifs anti-rongeurs à ultrasons sur le marché, mais leur efficacité à long terme a toujours été discutable.

    Il est possible qu'ils puissent dissuader les souris qui n'ont pas eu l'occasion de s'établir dans une zone. Cependant, les ultrasons peuvent être absorbés par les meubles et autres objets solides, créant ainsi des zones mortes dans n'importe quelle pièce, où les souris pourront éviter le bruit. En outre, la possibilité de trouver de la nourriture et un abri l'emportera toujours sur l'irritation sonore.

    pub_img

    Accédez à l'ensemble de nos articles sur le souris

    pub_img

    Tout ce qu'il faut savoir sur les souris : Questions - Reponses