Top 3 des nuisibles présents dans le secteur agroalimentaire

13/10/2023

453 vues

Récent

banner

Une lutte antiparasitaire inadéquate dans une industrie agroalimentaire peut entraîner des sanctions financières importantes, une fermeture de l'établissement et une épidémie généralisée. Le présent guide vous donne des détails sur les principaux nuisibles présents dans le secteur agroalimentaire et les mesures à prendre pour les prévenir et les éliminer efficacement. Protégez votre entreprise et garantissez la qualité de vos produits alimentaires !

Les rongeurs dans le secteur agroalimentaire

Les rongeurs, tels que les souris et les rats, constituent un problème sérieux dans les entreprises agroalimentaires. Ils peuvent contaminer les denrées alimentaires avec leurs excréments, propager des maladies telles que la salmonelle et l'hantavirus, et causer des dégâts matériels considérables. Ces nuisibles sont principalement actifs la nuit et ont tendance à revenir régulièrement à la même source de nourriture. Ils peuvent nicher dans les parties supérieures des bâtiments, ainsi que dans les structures environnantes et les tas de débris. Pour identifier une infestation de rongeurs, il est important de faire attention aux signes suivants : 
  • Les empreintes laissés par les rongeurs
  • Les excréments
  • Les marques de rongement sur les matériaux et les traînées graisseuses le long des murs. 
La mise en œuvre de mesures de contrôle appropriées et la collaboration avec des professionnels de la lutte contre les nuisibles sont essentielles pour éliminer ces nuisibles et protéger les entreprises agroalimentaires.

Le cafard/blatte dans les industries agroalimentaire

Le cafard est courant dans les grandes industries agroalimentaires, notamment les usines de transformation, les restaurants, les boulangeries et les épiceries. 

Ce nuisible se reproduit rapidement et peut propager plus de 33 types de bactéries, dont E. coli et Salmonella, ainsi que des vers parasites et des agents pathogènes pour l'homme. Les blattes préfèrent les environnements chauds, humides et sombres. Elles pénètrent souvent dans les structures par les cargaisons, les systèmes d'égouts ou en migrant depuis d'autres bâtiments. Afin de détecter une infestation de blattes, il convient d'être attentif à la présence de ceux-ci . Quelques un des signes qui indiquent leur présence sont : les traces et les excréments qu’ils laissent , les capsules d'œufs appelé aussi oothèque et les odeurs de moisi qu'ils dégagent. La lutte contre les cafards nécessite des mesures d'hygiène strictes, des méthodes de prévention et l'intervention de professionnels pour éliminer ces nuisibles.

La mouche dans les industries de transformations des aliments

La mouche domestique est un problème majeur dans l'industrie alimentaire, car elle peut contaminer les produits alimentaires et propager plus de 100 agents pathogènes différents. Il s'agit notamment de la malaria, de la salmonelle et de la tuberculose. Sa capacité de reproduction rapide peut entraîner une prolifération accélérée au sein des établissements si des mesures de contrôle adéquates ne sont pas prises. Les mouches sont principalement actives pendant la journée et se rassemblent sur les sols, les murs et les plafonds. 

Elles utilisent leurs pièces buccales spongieuses pour liquéfier les aliments solides. De plus, ces animaux se nourrissent de diverses substances, y compris de déchets et de matières en décomposition. Les mouches défèquent généralement en permanence et contaminent les surfaces alimentaires. Elles transportent en effet des organismes pathogènes sur leurs pattes et leur bouche. Pour détecter une infestation de mouches, il convient de surveiller leur présence, de rechercher les larves émergeant de leur matériel de reproduction et de prêter attention au bourdonnement caractéristique qu'elles émettent.

Approche de lutte antiparasitaire intégrée dans l'industrie agroalimentaire

Pour résoudre les problèmes liés aux nuisibles dans l'industrie agroalimentaire, une approche de lutte intégrée est essentielle. La lutte intégrée consiste à utiliser une combinaison de méthodes de prévention, de surveillance et de traitement. Cela permet de contrôler les populations de nuisibles d'une manière efficace et respectueuse de l'environnement. Cette approche repose sur une étroite collaboration entre les gerants des entreprises de transformation agroalimentaires et les professionnels de la lutte contre les nuisibles. Elle implique : 
  • Une inspection régulière des installations
  • L'identification des nuisibles spécifiques présents 
  • La mise en œuvre de mesures préventives appropriées
  •  Une surveillance régulière des populations de nuisibles  
  • L'utilisation de traitements ciblés en cas d'infestation. 
La lutte intégrée réduit la dépendance à l'égard des produits chimiques. Elle minimise les risques pour la santé et l'environnement. Et pour finir assure une protection durable contre les nuisibles.

Collaboration avec des professionnels de la lutte antiparasitaire  

Pour une lutte efficace contre les nuisibles dans l'industrie agroalimentaire, il est essentiel de travailler avec des professionnels qualifiés de la lutte antiparasitaire. Ces experts disposent des connaissances, de l'expérience et des outils nécessaires pour identifier les nuisibles. Ils évaluent l'étendue de l'infestation et mettent en œuvre des stratégies de lutte appropriées.

peuvent fournir des conseils d'experts sur les mesures préventives. Ils recommandent des solutions adaptées à chaque situation. Enfin, ils effectuent des traitements professionnels afin d'éliminer les nuisibles de manière sûre et efficace. Travailler avec des professionnels de la lutte antiparasitaire permet d'obtenir des résultats durables. Cela permet également de protéger la réputation et la sécurité des entreprises du secteur agroalimentaire.

La combinaison d'une connaissance approfondie des nuisibles courants dans le secteur agroalimentaire, d'une approche de lutte intégrée contre les nuisibles et d'une collaboration avec des professionnels qualifiés permet aux industries agroalimentaires de prévenir les infestations. Elles garantissent la sécurité alimentaire et maintiennent l'efficacité de leurs opérations. Le contrôle des nuisibles est un élément essentiel de la gestion globale. Il permet d'assurer la qualité et le respect de la réglementation dans le secteur agro-alimentaire.

Vous voulez en savoir plus ?

Saisissez votre adresse électronique pour recevoir nos bulletins d'information.

bannire publicitaire

Cet article vous a-t-il été utile ?

Vous avez aimé ? Partagez :