Comment prévenir une infestation de taupes?

28/07/2023

710 vues

Dératisation

banner

L'infestation de taupes peut causer des dommages considérables à votre jardin. Ces petits mammifères creusent le sol à la recherche de nourriture. Il en résulte des monticules de terre qui défigurent votre pelouse et endommagent les racines des plantes. Cependant, plutôt que d'utiliser des solutions chimiques ou violentes pour éradiquer ces animaux, il existe des alternatives écologiques et efficaces pour éviter qu'ils ne s'installent. 

Maintenir un sol compacté 

Les taupes sont attirées par les sols meubles riches en vers de terre, leur source de nourriture préférée. Un léger tassement du sol après le jardinage ou l'arrosage à l'aide d'un rouleau à gazon permet de réduire l'attrait de votre jardin pour ces nuisibles. Le sol compacté rendra plus difficile le creusage de galeries par les taupes et les encouragera à chercher ailleurs des endroits plus propices.

En complément de cette méthode, veillez à aérer régulièrement le sol à l'aide d'une fourche à bêcher. Cela permettra aux racines des plantes de mieux se développer, tout en perturbant le réseau de galeries que les taupes ont pu creuser.

Contrôler l'humidité 

Un sol trop humide attire également les taupes. Veillez à ne pas trop arroser votre jardin en utilisant des systèmes d'arrosage bien réglés. Il faut également éviter les accumulations d'eau stagnante, qui favorisent le développement de taupinières. Le maintien d'un bon niveau d'humidité décourage les taupes à s'installer dans votre jardin.

Un autre conseil consiste à utiliser des systèmes d'irrigation au goutte-à-goutte ou des tuyaux percés pour cibler précisément les zones à arroser. Vous éviterez ainsi de saturer le sol et de créer un environnement attrayant pour les taupes.

Installer des barrières souterraines 

Afin d'empêcher les taupes de pénétrer dans les zones sensibles de votre jardin, vous pouvez utiliser des grillages ou des filets spécialement conçus à cet effet. Ces barrières ont un effet dissuasif naturel sur les taupes. Installez-les en bordure de votre jardin pour protéger les zones les plus vulnérables.

Lors de l'installation des barrières, veillez à les enterrer à une profondeur d'au moins 30 cm pour éviter que les taupes ne les contournent. Optez pour des matériaux résistants et durables afin de garantir leur efficacité à long terme.

Encourager les prédateurs naturels 

Encouragez la présence de prédateurs naturels des taupes tels que les chats, les serpents, les oiseaux de proie et les hérissons. Ces animaux contribuent à réguler naturellement la population de taupes. N'utilisez pas de poisons ou de pièges nocifs qui pourraient nuire à ces prédateurs et perturber l'équilibre de l'écosystème.

Créez un habitat propice à ces prédateurs en laissant une partie de votre jardin sans entretien. Il s'agit de zones de végétation dense où ils peuvent se cacher et chasser les taupes. Vous pouvez également installer des nichoirs pour attirer les oiseaux de proie, comme les hiboux ou les faucons, qui se nourrissent de petits rongeurs, dont les taupes.

Planter des répulsifs naturels 

Certaines plantes dégagent des odeurs que les taupes n'apprécient pas. Incorporez des répulsifs naturels dans votre jardin, comme les soucis, les narcisses ou les fritillaires. Non seulement ces plantes apporteront une touche décorative à votre espace vert, mais elles contribueront également à éloigner les taupes. Associer ces plantes répulsives à vos cultures préférées peut également contribuer à les protéger. 

Utiliser des vibrations et des bruits 

Les taupes sont sensibles aux vibrations et aux sons. Une astuce consiste à insérer des bouteilles en plastique dans les tunnels souterrains. Le mouvement du vent produira des bruits et des vibrations qui dérangeront les taupes et les inciteront à s'éloigner de votre jardin.

En outre, vous pouvez utiliser des appareils émettant des vibrations souterraines ou des sons spécifiques pour perturber les taupes. Ces appareils fonctionnent souvent à l'énergie solaire et sont conçus pour ne pas déranger les autres animaux du jardin.

En mettant en œuvre ces mesures préventives, vous contribuerez à créer un équilibre naturel dans votre jardin. Vous favorisez ainsi une coexistence pacifique entre les êtres vivants qui le peuplent.

Vous voulez en savoir plus ?

Saisissez votre adresse électronique pour recevoir nos bulletins d'information.

bannire publicitaire

FAQ sur l'article

Cet article vous a-t-il été utile ?

Vous avez aimé ? Partagez :