Les différents types de moustiques

22/08/2023

524 vues

Désinsectisation

banner

Il existe plus de 3 500 espèces de moustiques dans le monde, dont environ 175 en Europe. Tous les moustiques ne piquent pas l'homme, mais ceux qui le font peuvent transmettre des maladies graves comme la fièvre jaune, le paludisme, la dengue, le chikungunya et le virus Zika. Nous allons découvrir les types de moustiques les plus courants et leurs caractéristiques.

 

De plus en plus d’espèces de moustiques sont présentes en France. Si les risques de maladies sont marginaux en métropole, une réaction inflammatoire reste toujours possible. Comment faire les bons choix pour se protéger des piqûres de moustiques ?

  • Le moustique commun (Culex pipiens)

Le moustique commun, également connu sous le nom de moustique domestique, est probablement le moustique le plus connu au monde. Il mesure environ 3 à 7 mm de long et est de couleur brun foncé. Les moustiques communs se reproduisent dans les eaux stagnantes telles que les étangs, les marécages, les fossés et les piscines abandonnées. Les moustiques femelles piquent les humains pour se nourrir de leur sang, mais ne transmettent pas de maladies dangereuses. Les moustiques mâles ne piquent pas les humains et se nourrissent plutôt du nectar des fleurs.
  • Le moustique de la fièvre jaune (Aedes aegypti)

C'est un petit moustique noir avec des marques blanches sur les pattes et le corps. Le moustique de la fièvre jaune se trouve dans les régions tropicales et subtropicales du monde, notamment en Afrique et en Amérique du Sud. Il peut transmettre la fièvre jaune, une maladie virale potentiellement mortelle qui affecte les humains et les primates non humains.
  • Le moustique tigre (Aedes albopictus)

Le moustique tigre est originaire d'Asie et a été introduit en Europe dans les années 1990. Il mesure environ 5 à 10 mm de long et se reconnaît facilement à ses rayures noires et blanches caractéristiques sur les pattes et le corps. Le moustique tigre se reproduit dans les récipients d'eau tels que les vases, les capsules de bouteilles, les gouttières, les pots de fleurs, etc. Ils sont actifs pendant la journée et piquent les humains pour se nourrir de leur sang. Le moustique tigre est capable de transmettre les virus de la dengue, du chikungunya et du Zika.
  • Le moustique anophèle (Anopheles spp.)

Le moustique anophèle est le principal vecteur du paludisme, une maladie mortelle transmise par un parasite. Il mesure environ 4 à 10 mm de long et est généralement de couleur brune. Les moustiques anophèles se reproduisent dans les eaux stagnantes telles que les marécages, les étangs et les fossés. Les femelles piquent les humains pour se nourrir de leur sang, pour se produire. Les moustiques anophèles sont plus actifs la nuit et préfèrent piquer les humains plutôt que les animaux.
  • Moustique des marais (Psorophora spp.) 

Le moustique des marais est un gros moustique qui se distingue par sa taille, qui peut atteindre plus d'un centimètre de long, et par son corps noir et blanc aux pattes rayées. Les femelles de cette espèce sont des vecteurs de maladies telles que l'encéphalite et la fièvre du Nil occidental. Les moustiques des marais sont souvent actifs au crépuscule et préfèrent vivre dans les zones humides, comme les marais et les zones côtières.
  • Le moustique des bois (Ochlerotatus spp.

Le moustique des bois, également appelé moustique des forêts, se distingue par ses ailes tachetées de blanc et son corps brun foncé. Les femelles de cette espèce sont des vecteurs de maladies telles que l'encéphalite et la fièvre du Nil occidental. Les moustiques forestiers sont souvent actifs pendant la journée de préférence et vivent dans les zones boisées et les forêts.

 

En somme, il existe plusieurs types de moustiques qui peuvent transmettre des maladies graves aux humains. La meilleure façon de se protéger des piqûres de moustiques est de porter des vêtements longs et répulsifs, et d'éviter les zones où les moustiques sont les plus actifs. Il est également important d'éliminer les zones d'eau stagnante autour de votre maison, car elles peuvent servir de sites de reproduction aux moustiques. En comprenant les types de moustiques les plus courants et leurs habitats, nous pouvons prendre des mesures pour réduire leur population et minimiser leur impact sur notre santé.

Vous voulez en savoir plus ?

Saisissez votre adresse électronique pour recevoir nos bulletins d'information.

bannire publicitaire

FAQ sur l'article

Cet article vous a-t-il été utile ?

Vous avez aimé ? Partagez :